Les aides financières pour une ITI

aides financières pour une ITI

Lors de la construction d’une maison, la pose d’une isolation est importante pour limiter la consommation d’énergie. Vous pouvez choisir entre des systèmes intérieurs et extérieurs. Selon l’ampleur du projet, les travaux d’isolation peuvent être coûteux. Il existe différentes aides qui vous permettent de limiter les coûts.

Se tourner vers les aides de l’Anah !

Pour faciliter l’accès des ménages aux travaux d’isolation, il existe plusieurs types d’aides proposées par l’État. Il est possible de se tourner vers les dispositifs de l’Anah ou Agence nationale de l’habitat pour limiter le prix de l’isolation intérieure selon le nombre de m2.

Le programme  » Habiter mieux  » est accessible aux ménages à faibles revenus. Des financements peuvent être proposés pour la rénovation énergétique.

L’utilisation de la prime énergie pour l’isolation thermique !

La prime énergie peut également être une solution pour financer l’isolation thermique de la maison. Un montant d’environ 145 € peut vous être accordé s’il s’agit d’un dispositif qui vous permet d’être indépendant du bois. Une prime d’environ 1 351 € peut être perçue pour une isolation des combles ou de la toiture.

Pour bénéficier de la prime énergie, les travaux doivent répondre à quelques critères.

  • Tout d’abord, les travaux doivent être confiés à un professionnel RGE,
  • Il est également nécessaire que les combles soient suffisamment solides pour accueillir le mode d’isolation souhaité,
  • Les rampants du toit doivent également être assez solides pour recevoir l’isolant d’une certaine résistance..

D’autres conditions s’ajoutent à ces critères. Les travaux font l’objet d’un contrôle technique par un professionnel.

Autres aides disponibles pour les travaux d’ITI !

Pour réduire le coût des travaux d’isolation intérieure, d’autres aides comme le CITE, la Prime Rénov’ ou la TVA réduite à 5,5% sont autant d’aides possibles pour réduire le prix de l’isolation intérieure selon le nombre de m2.

Le CITE ou crédit d’impôt pour la transition énergétique est remplacé par une prime forfaitaire. Pour en bénéficier, le logement doit être la résidence du propriétaire. Le montant obtenu évolue en fonction de la taille du foyer du bénéficiaire. Pour une personne seule, par exemple, le crédit d’impôt peut atteindre près de 8 000 €. Pour un couple, le montant de ce crédit est d’environ 16 000 €. Pour les personnes à charge, il est estimé à près de 400 € par enfant.

A noter par ailleurs que d’autres aides sont organisées dans certaines régions pour aider les ménages à réaliser des travaux d’isolation intérieure.

 

 

 

Les types de Volets
Menuiserie