Publié le : 16 décembre 20226 mins de lecture

L’ajout d’une couche d’isolation thermique extérieure sur les murs d’une maison présente de nombreux avantages. Il s’agit notamment d’améliorer le confort thermique du logis et de réduire les déperditions de chaleur. Dans une demeure mal isolée, il peut y avoir une déperdition de 20 à 25 % de la chaleur. Cela est lié au manque ou à un système de ventilation défectueux. Le remplacement de l’isolant peut également faciliter le maintien de températures confortables en été comme en hiver. Les murs fermés maintiennent une température constante en maintenant une masse immobile. Cet effet réduit la propagation de la chaleur et maintient l’échange d’air frais. Mais pourquoi privilégier l’isolation mur extérieur ?

Pour supprimer les ponts thermiques

Les barrières thermiquement inefficaces se décomposent ou laissent passer la chaleur. Cela fait fluctuer la température d’une maison, ce qui réduit l’efficacité énergétique et augmente la consommation d’énergie. Afin d’éliminer la plupart de ces inefficacités, l’ITE ou isolation thermique externe est appliquée sur les murs extérieurs et les cadres. Ce mode d’isolation assure l’étanchéité de la structure par une barrière continue et élimine la majorité des ponts thermiques au niveau du sol, ainsi qu’entre les étages ou à l’intérieur des murs.

Le traitement des ponts thermiques garanti par l’isolation extérieure optimise grandement le confort thermique tout en permettant d’économiser des énergies. De plus, la combinaison de cela avec l’avantage d’isolation empêche les problèmes d’humidité et la croissance de moisissures. Cela conduit à une meilleure qualité de l’air et à une meilleure santé. D’ailleurs, cela aide à garder votre logement en bon état et à rester en bonne santé. Sur technitoit.com, trouvez plus d’informations sur l’isolation des murs par l’extérieurs.

Pour le décalage et l’inertie calorifique

Essentiellement, l’inertie thermique indique en général la capacité de stabilisation de la température d’un matériau qui résiste à la chaleur. Plus le coefficient de l’isolant thermique est élevé, meilleur est le déphasage thermique. En d’autres termes, cela se réfère à l’aptitude d’un isolant thermique à modérer le portage de chaleur. L’isolation par l’extérieur d’une maison peut offrir un confort toute l’année. En effet, elle résiste aux fluctuations de température et maintient une température constante dans toute sa structure. L’un des avantages de cette isolation est qu’elle offre une excellente inertie thermique et un déphasage important. Ces caractéristiques aident les propriétaires à atténuer les fluctuations de température saisonnières sans trop d’effort. Cela réduit également le besoin de climatisation ou de chauffage jusqu’à 80 %.

Pour valoriser votre logis

Embellir davantage l’extérieur d’une maison est l’un des nombreux avantages de l’installation d’une ITE. En plus, l’isolation des murs par l’extérieurs améliore votre efficacité énergétique en vous faisant gagner trois classes de diagnostic de performance énergétique. À l’inverse de l’isolation calorifique intérieure, l’ITE n’enlève aucun espace de vie. Cela signifie que vous n’avez pas à vous déplacer temporairement dans une autre pièce pendant son application. En outre, elle diminue considérablement la quantité de dommages structurels causés à votre demeure en estimant entre 3 et 7 %. Seul un professionnel ITE peut garantir un travail propre, précis et artistique sur vos murs. Des règles d’art et de technique appropriées doivent être suivies lorsqu’il travaille sur votre maison.

Comment bien sélectionner votre isolant ?

Quand vous isolez votre logement par l’extérieur, la densité de l’isolation n’est pas un problème, car vous ne perdez pas de superficie habitable. Afin d’éviter des complications avec la charpente ou le toit, il est important de garder à l’esprit qu’une épaisseur d’isolant accrue est défavorable. Par conséquent, il est préférable d’opter pour le matériau isolant le plus efficace lors du choix de l’épaisseur de l’isolant. Le choix des matériaux pour votre maison dépend généralement des personnes qui y vivent. Tenez également compte de l’impact environnemental des différents matériaux de construction lors du choix d’une conception. Et pensez à utiliser des matériaux de construction biodégradables lors de la sélection d’un design. Les projets financièrement contraints nécessitent l’utilisation de matériaux isolants constitués soit de plastique, soit de matière minérale. Ces matériaux de substitution sont non allergènes et facilement recyclables, ils sont également très précieux. Bien que l’usage de ces alternatives puisse réduire les coûts, les processus de fabrication de ces matières sont à forte intensité de main-d’œuvre.

Il est important de considérer les qualités inhérentes du matériau isolant lors de la sélection des matériaux pour l’isolation par l’extérieur. Il s’agit notamment de la résistance thermique du matériau. Celle-ci joue un rôle important dans la conformité de l’isolant à la réglementation en matière de rénovation. En plus, le choix de matériaux conformes à la réglementation thermique peut aider à mieux isoler l’extérieur de votre bâtiment. Pour profiter de l’aide financière dans ce domaine, l’isolant choisi doit avoir une résistance comprise entre 2,8 et 3,7 m2 K/W.

L’ITE est donc recommandée pour isoler les logis et améliorer le confort thermique. En général, elle coûte plus cher que d’autres solutions, mais elle conserve la même surface et élimine les ponts thermiques. Cela conduit à une température intérieure plus fraîche en été et plus chaude en hiver.