Comment se passe un entretien de chaudière ?

chaudière

Une chaudière doit impérativement être vérifiée chaque année. Outre que sa propriété obligatoire, ce type de contrôle est aussi nécessaire pour pouvoir assurer la sécurité en évitant les risques d’intoxication au CO, mais aussi pour permettre des économies d’énergie. A savoir que ce procédé requiert le savoir-faire d’un technicien chaudière. Néanmoins, pour être au courant des étapes à suivre quand celui-ci débarquera chez vous, il faut s’informer au préalable. Comment se passe alors un entretien de chaudière ?

Nettoyage du corps de chauffe et du foyer de la chaudière

La première chose à faire avant même de réaliser la révision de chaudière à Bordeaux est de conclure un contrat d’entretien chauffage. C’est par la suite que le professionnel chaudière commencera à nettoyer l’intérieur du titre en question avec des produits adaptés. En effet, au fur et à mesure de sa déambulation, des résidus vont être produits par la combustion de la chaudière. Pour pouvoir atteindre la porte d’accès au foyer, le spécialiste va démonter la trappe d’accès sans oublier de retirer le brûleur de la chaudière. Généralement, la porte est en fonte alors que la trappe est en acier. Pour continuer la maintenance de chaudière gaz, il va également enlever la plaque d’isolation qui sert à protéger la porte d’accès de la chaleur. Il vérifiera si celle-ci peut encore remplir sa fonction, sinon il le remplacera par une neuve. Pour inspecter le haut de la chaudière, le professionnel retirera le panneau vertical. Mais si votre appareil possède une trappe de visite, l’intervenant va devoir l’ouvrir pour pouvoir nettoyer celle-ci. Une fois que ces étapes sont effectuées, le responsable va procéder à l’inspection du foyer de la chaudière. Il va ensuite gratter les résidus de combustion grâce à des brosses et un hérisson de ramonage. Les différentes trappes et portes qui constituent votre chaudière seront également nettoyées afin de retirer toutes les suies.

Entretien du brûleur

Après le nettoyage du corps de chauffe et du foyer de la chaudière, le responsable de maintenance chaudière gaz va procéder à l’entretien du brûleur. En effet, ce dernier assure la combustion du charbon, du bois, du gaz ou du fioul. Avant d’accomplir le dépoussiérage du brûleur, le technicien va procéder à la vérification de son état général. Ensuite, il va démonter et contrôler l’état et le fonctionnement du gicleur à fioul. Si celui-ci est trop endommagé, le professionnel va devoir le remplacer. Une fois que le remplacement ou le nettoyage soit terminé, le spécialiste remontera la pièce en question sur le brûleur. Il va par la suite nettoyer l’accroche flamme avant de procéder au remontage de celle-ci plus ou moins sur la buse du gicleur afin de régler la quantité d’apports d’air. En effet, plus on approche l’accroche flamme au commencement de la buse, plus on diminue le passage d’air. Et plus on l’éloigne, plus le passage d’air augmente. En fait, la distance de réglage est effectué selon du modèle de la pièce ainsi que de sa puissance. D’ailleurs, le technicien dispose d’un tableau de correspondance pour ajuster avec exactitude l’accroche flamme sur le gicleur.

Entretien des filtres, remontage du brûleur, ramonage du conduit d’évacuation et redémarrage de la chaudière

Pour continuer la maintenance chaudière, le professionnel va procéder au nettoyage des filtres qui se situent dans le brûleur. Et si votre installation est équipée de pré-filtre à fioul, le responsable va également le nettoyer après l’avoir démonté. Une fois que toutes ces étapes de nettoyage soient effectuées, le brûleur sera remonté sur la chaudière. Par la même occasion, le technicien va sonder la pollution grâce à quelques machines, mais aussi régler la chaudière. Pour poursuivre l’entretient, le technicien va faire le ramonage du conduit d’évacuation. En effet, afin d’échapper à une surconsommation de fioul, et même à un risque d’incendie, cette étape est incontournable. Ainsi, assurez-vous bien que ce procédé compte parmi votre maintenance annuelle. Une fois que la cheminée soit entretenue, le spécialiste va redémarrer votre chaudière. Il va en effet, vérifier le fonctionnement de celle-ci et s’assurer qu’il n’y a aucun éventuel problème.

Analyse des fumées et réglages de la chaudière

Pour finaliser les étapes dans le contrat d’entretien chaudière, le professionnel va procéder à l’analyse des fumées et aux réglages de la chaudière. Pour ce faire, il va mesurer le taux de monoxyde de carbone à l’aide d’un appareil adapté. En effet, si la teneur en CO est comprise entre 20 PPM et 50 PPM, le spécialiste doit vous informer pour pouvoir effectuer des investigations complémentaires. Une fois que cette étape est franchie, grâce à un analyseur de combustion, le technicien va régler le brûleur. A l’aide d’une sonde qui sera introduite dans le conduit d’évacuation des fumées, l’appareil va effectuer une analyse. Il vérifiera la teneur en monoxyde de carbone et en dioxyde de carbone dans la fumée ainsi que le rendement de la chaudière pour assurer la sécurité et le bon fonctionnement de la machine.

Pompe à chaleur air/eau : comment bien l’entretenir ?
Comment bien choisir son comparateur d’offre d’électricité professionnel ?