Poêle à granulés

Description

Le « poêle à granulés » ou « poêle à pellets » utilise des granulés cylindriques, appelés pellets, qui sont des résidus de bois compressés issus des résidus de scierie comme les sciures et copeaux, sans adjonction d’agglomérant.

Principe de fonctionnement

Le poêle à granulés, ou poêle à pellets, permet de s’affranchir de la corvée du bois. Il présente de plus un excellent rendement (jusqu’à 90%) et une grande autonomie.
Un réservoir de granulés alimente automatiquement la chambre de combustion à l’aide d’une vis sans fin. Le thermostat commande la combustion pour satisfaire la température programmée. Une résistance électrique permet l’allumage automatique du poêle à l’heure souhaitée.
L’utilisation d’une vis sans fin nécessite une alimentation électrique permanente (environ 100 W pour un poêle de 8 kW).

Avantages

– Fonctionnent de manière automatique grâce à un réservoir et une vis sans fin
– Rendement énergétique supérieur à 80%
– Stockage des pellets facilité par rapport à des bûches
– La densité énergétique des granulés est élevée
– Programmable avec une télécommande ( Marche/arrêt, réglage de puissance et surtout plages horaires de fonctionnement )

Inconvénients

– La flamme n’est pas aussi agréable que dans un poêle traditionnel.
– Légèrement bruyant lors du fonctionnement du fait de la soufflerie et de la rotation d’une vis sans fin alimentant le feu en pellets
– Nécessité d’une alimentation électrique

 

Chauffe-eau thermodynamique
Chauffe-eau électrique